Simple et classique, voici notre mariée de Barcelone

Pleine de simplicité et de classicisme, c’est notre mariée de Barcelone qui a parcouru les espaces de la Casa de la Seda, entre des murs en bois, des murs tapissés de soie fine, des fauteuils rembourrés, de voluptueuses lampes suspendues et des lustres.

Un monument avec plus de trois cents ans d’histoire, un lieu magique plein de charme, de solennité et d’élégance pour se fondre en parfaite harmonie avec le style de cette mariée.

La styliste Cristina Tamborero a rendu la robe naturelle et simple ; elle a donné une touche romantique et élégante.

La robe était d’un blanc pur. Une coupe droite avec une petite queue et des manches longues ; c’est la tendance de cette saison.

La robe a été décorée de strass sur le col de celle-ci, ainsi que sur les poignets des manches, les deux parties étant en argent. Le dos de la robe était entièrement fermé par une élégante et fine rangée de petits boutons, du début jusqu’à la fin des hanches.

Pour rehausser la silhouette, la mariée a choisi des talons hauts dans cette même gamme de couleurs, bout ouvert et talon large, qui était noué autour de la cheville.

La coiffure et le maquillage étaient impeccables. La société Oui Novias a été chargée de réaliser un maquillage simple avec des nuances de nus, d’orange, de marron et de bronze, qui a mis en valeur sa beauté naturelle avec une fine couche de mascara pour ses grands yeux bleus et une couleur rosée pour les lèvres et les joues.

Quant à la coiffure, il s’agissait d’une queue de cheval tressée avec une bande latérale, quelque peu décontractée, laissant des mèches libres qui tombaient sur le visage. Radieuse, pleine d’éclat et de lumière !

Tout ce look était accompagné d’un grand bouquet de fleurs porté par la mariée, où la couleur grenat dominait le reste, combiné avec des roses orange, lilas et rose clair, toutes ces fleurs accompagnées d’une quantité de petites feuilles vertes et jaunes que Rosa Flors était chargée de réaliser. Une incroyable touche de couleur !

L’organisatrice du mariage, Natalia Ortiz, s’est chargée de l’organisation de ce mariage, accompagnée de la photographe Kobruseva qui a capturé les meilleurs moments, créant ainsi un reportage plein d’émotion, de spontanéité et de naturel pour réaliser un mariage impoli.

Nous aimons les mariées qui ne se conforment pas !

Leave a Reply

*